C’est le temps, de prendre le temps

Habituellement dans la vie moderne de tous les jours, le temps nous manque. Et plus souvent qu’autrement, on se trouvent toutes sortes d’activités dans le but que le temps passe plus vite (sports, activités sociales, etc.).

Fuir le moment présent?

Pourquoi?
Pour fuir ce qui nous dérange inconsciemment , quand quelque chose ne va pas dans son univers, dans sa bulle de tous les jours.

Aujourd’hui, à cause de tout ce branle bas de combat à cause d’une pandémie, ont se retrouve chez-soi devant son miroir. On se retrouve confiné dans ce lieu que l’on a choisi pour y vivre et pour s’y sentir protégé.

Sa maison, son appartement ou encore sa chambre devient encore plus important. Espérant le tout, entouré de ses proches, de sa famille.

Si c’est le cas, c’est l’une des rares fois, où on a la chance … forcé … de se retrouver en famille. … Dans tous les cas pour ceux qui en on une.

C’est le temps … de vivre ce moment en famille. Peut importe comment les jours passent.

Les enfants le disent; « Pour une fois qu’on est tous là, ensemble! »

Il n’y a rien derrière quoi (une chose à faire) ont peut se cacher.
Tout est arrêter.

Ce moment d’arrêt privilégier s’offre à nous. Quelque chose nous dit: « Vous avez une chance exceptionnel de remettre les compteurs à Zéro. Tous le monde de la Terre y est invité.

Saisissons cette chance!

Prenons du recul face à la situation.
Apprécions le moment … présent.

C’est aussi le temps d’appeler ses proches et de les rassurer.

JF Dion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *