Tous dans la même bulle

Chacun d’entre nous à notre façon, se crée sa vie, sa bulle. Le but que l’on cherche tous, c’est de se créer son monde à travers le monde. Une bulle dans une bulle.

Mais, est-ce encore le cas?

Chacun d’entre nous créé sa propre réalité. Mais présentement, on est entrain de se rendre compte que tout cette univers, celui de tous et chacun, ne peut exister si les autres sont absent.

Pas de femme de ménage, de repas préparés, de gâteau de fête acheté, etc. Vous comprenez l’image. Nous sommes laissé à nous même. Tout notre univers, notre bulle est chamboulée, parce que les autres ne sont plus là. Plus là, dans notre univers … je croyais que nous étions tous une gang d’indépendant. Pas si indépendant que ça en fin de compte.

On ne peux plus sauver du temps dans notre journée, car les autres ne sont plus là. Paradoxalement, par les temps qui cours … on a le temps de profiter de chaque moments qui passent.

Notre propre bulle qui est maintenant envahie par une plus grosse qui dans les faits est microscopique. J’ai nommé pandémie. D’une certaine façon, notre bulle n’existe plus. Plus dans sa forme actuel, car elle est maintenant  »fusionné » avec celle des autres … mais chacun chez-soi.

Je viens de parler d’une ouverture vers les autres après le passage de cette pandémie, mais est-ce qu’il n’y a pas ici un nouvel obstacle pour transformer positivement la société mondiale.

Est-ce que les masques aux visages, nous pousserons à ne plus socialiser?

Je crois et j’espère que ce sera plutôt le contraire, les gens aurons compris, qu’ils ont plus que jamais besoin les uns des autres.

Je fais confiance à la nature humaine qui a un bon fond. Les bases de sociétés sont là. On a tous besoin des autres. Les personnes vont s’ajuster de façon naturel. En sommes, laissons la nature reprendre sa place pour faire place à la vrai nature humaine.

JF Dion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *